Pourquoi et comment prévoir un abri survivaliste anti-atomique ?

Abri anti atomique
Construction d'un abri survivaliste

La guerre atomique, même si elle est silencieuse, existe bel et bien. Le bras de fer entre les Etats-Unis et la Corée du nord pourrait bien déboucher sur une attaque nucléaire, qui pourrait très bien toucher d'autres pays, la France y compris ! Les accidents nucléaires ou civils constituent également une menace réelle, à n’évoquer que Fukushima, ou Tchernobyl. Aujourd’hui, l’Hexagone ne compte que 1000 abris anti-atomiques pour les 66 millions de Français. Mettez votre famille en sécurité en construisant chez vous dès maintenant votre propre abri survivaliste, que ce soit pour vous protéger d'une attaque nucléaire ou de tout autre conflit.

Où construire votre abri atomique ?

L'abri survivaliste est un abri censé vous protéger en cas d'attaque. Idéalement, il va s'agir d'un abri anti-atomique, capable de résister aux armes de destruction les plus dévastatrices. Mais il peut également s'agir d'un bunker survivaliste, où vous pourrez vous dissimuler en cas de guerre civile ou de crise majeure.

Plusieurs positions sont idéales pour la construction d'un bunker survivaliste :

  • L’idéal aurait été un abri dans le sous-sol de votre maison. Mais il aurait fallu y penser avant même la construction de celle-ci.
  • Votre alternative est alors la construction d’un abri anti-atomique dans votre jardin pour vous réfugier en cas de menace imminente.
  • Certains survivalistes créent un abri à la campagne, dans une autre propriété que leur résidence principale. Ce n'est pas la meilleure option, puisque vous pourriez ne pas être en mesure de rejoindre le bunker en cas d'attaque !

Il faut savoir que vous n’aurez que quelques minutes pour réagir. Il est possible de créer votre abri en surface, avec plusieurs couches de béton. Mais il est préférable d’enfouir votre bunker survivaliste dans le sol pour éviter au maximum les radiations. Cela vous reviendra également moins cher.

À savoir : en France, on peut trouver différentes sociétés spécialisés dans la conception et la pose d'abris antiatomiques.

Le container, la meilleure solution pour construire votre bunker survivaliste

Si vous cherchez à construire vous-même un abri anti-atomique, sachez que c'est une tâche extrêmement complexe (il faut en théorie une dizaine de centimètres d'épaisseur de béton pour les murs).

Si vous souhaitez concevoir vous-même un abri survivaliste, le container en acier est votre meilleure solution pour construire rapidement et efficacement votre bunker :

  • Une fois posé dans le sous-sol, il sera recouvert d’une couche de béton sur tous les côtés pour réduire au minimum les contaminations.
  • Vous pouvez aménager plusieurs containers pour avoir plusieurs pièces, pour le couchage, la cuisine, et bien évidemment les toilettes.
  • Pour l’aération, installez un filtre à particules, le plus performant pour que l’intérieur soit toujours en sécurité.
  • Prenez également des filtres de rechange pour ne prendre aucun risque. À cinq mètre de profondeur, il est inutile de prévoir un chauffage, même en hiver. La structure du container permet également une autorégulation de la température interne. Vous pouvez affronter cette fin du monde en toute quiétude.

Naturellement, mieux vaut faire appel à un bureau d'études technique ou à une société spécialisée pour créer son bunker survivaliste, en particulier si vous souhaitez un abri anti-atomique.

De quoi avez-vous besoin dans les abris de survie enterrée ?

Il faut à peu près 10000 années pour que la radiation disparaisse entièrement, pour dire que c’est quasiment impossible à l’échelle humaine. En cas d’attaque ou d’explosion accidentelle, votre abri sera votre refuge pour les prochains mois ou même années. Il convient de construire un abri entièrement autonome pour assurer votre survie :

Prévoir ses vivres dans un bunker survivaliste

Prévoyez le stock nécessaire de vivres pour au moins 1 mois, le temps que les pouvoirs publics aient pris toutes les mesures pour vous sortir de là. Attention à prévoir des denrées pour toute la famille, voire pour le voisinage ou les proches si vous accueillez d'autres personnes dans le bunker.

Pour information, il faut prévoir environ 0,50 kg de nourriture par personne et par jour, et 2 litres d'eau par personne et par jour.

Bien entendu, ne prenez pas d’aliments périssables. Seules les conserves peuvent durer plusieurs années. Ce sera également plus facile de les protéger d’éventuels rongeurs. Variez autant que possible pour garder une alimentation saine. Pour la quantité, entreposez le plus de stock que vous pourrez pour tous les occupants. Votre situation peut durer une semaine comme elle peut durer plusieurs mois.

Electricité et communication dans un abri anti atomique

La radio sera votre seul point de contact avec l’extérieur. N’ouvrez jamais la porte de votre abri sans être sûr que la situation a été entièrement maitrisée à l’extérieur.

Votre Smartphone ne marchera pas. Il vaut mieux revenir au bon vieux poste AM/FM, avec une antenne à l’extérieur. Il va de soi que vous aurez prévu un générateur autonome pour l’électricité, au cas où le courant sera coupé.

Prenez également des petites lampes d’appoint pour éviter d’être plongé dans le noir total, c’est le meilleur moyen pour céder à la panique générale.

Les autres équipements d'un abri anti atomique

En tant que bon survivaliste, vous allez forcément prévoir tout l'équipement nécessaire à votre survie dans le bunker, mais aussi en dehors.

De manière générale, il est important de penser à tout :

  • Des médicaments anti-radiation (iodure ou iodate de potassium),
  • Un stock suffisant de nourriture en conserve,
  • Plusieurs packs d’eau,
  • Une radio pour rester informé,
  • Adhésif et sac plastique (pour stocker les déchets),
  • Vêtements,
  • Armes,
  • Couchage,
  • Jeux de société, jeux de carte.

Soyez attentif sur le nécessaire à emporter dans les abris anti-atomiques. La nourriture est primordiale, et n’oubliez surtout pas de constituer un stock suffisant d’eau. Il est également nécessaire de prévoir des combinaisons nucléaires, le jour où vous quitterez votre bunker. En espérant que vous n’ayez jamais à passer à l’action, gardez en tête que la prudence est mère de sûreté.

Prix d'un abri anti atomique

Pour en finir sur le sujet, sachez que la construction d'un abri anti atomique peut représenter une somme assez importante. Une telle construction nécessite en effet de solides connaissances techniques, mais aussi une quantité impressionnante de béton... sans compter le matériel nécessaire à la ventilation ou au raccordement électrique de votre bunker.

En moyenne, la construction d'un abri anti-atomique va coûter entre 20 000 et 60 000 euros. Mais le budget peut être bien plus élevé, en particulier si vous cherchez à concevoir un bunker survivaliste blindé ou entièrement autonome.

On comprendra dès lors que tout le monde n'aura pas forcément le privilège de faire construire un bunker de survie, malheureusement. Reste la possibilité de se constituer en groupe de survivalistes, pour financer la construction d'un abri anti-atomique collectif.

Partagez cet article: