Faire des stocks alimentaires et sanitaires en temps de crise

En prévision d’une crise, il est toujours intéressant de faire des stocks d’alimentation et de produits sanitaires. Et pour cause, certains produits peuvent venir à manquer en temps de crise. Mieux vaut par ailleurs être préparé au mieux, pour avoir tous les stocks alimentaires et sanitaires dont vous avez besoin, pour au moins plusieurs semaines. Alors, que faut-il stocker en cas de crise ?

Confinement : les produits qui disparaissent en premier

La France et les français n’ont pas l’habitude d’être confrontés à une situation de crise ou de confinement. Voilà pourquoi les médias nous présentent des rayons de grande distribution ou bien de petits commerces complètement dévalisés.

Vous n’avez pas eu le temps de faire des stocks avant le confinement de 2020 ? Heureusement, aucune pénurie alimentaire ou sanitaire violente ne s’est faite ressentir à cette période. Néanmoins, il y a fort à parier que les périodes de manques et de pénurie se multiplient dans les années à venir.

Voyons ensemble les différents produits qui disparaissent le plus rapidement en état d’urgence, et quels sont les produits à stocker absolument avant une crise.

Stocker les produits alimentaires en cas de crise

En termes de stocks alimentaires, vous avez pu remarquer que certains produits sont beaucoup plus convoités que d’autres durant une pénurie ou un confinement.

Voici ci-dessous une liste non exhaustive des stocks alimentaires les plus convoités lors d'une crise nationale :  

  • Pâtes,
  • Riz,
  • Conserves,
  • Eau,
  • Lait,
  • Café,
  • Thé,
  • Huile végétale,
  • Huile de vinaigre,
  • Sel,
  • Sucre,
  • Miel,
  • Épices

Ces différents produits alimentaires sont extrêmement convoités en temps de crise, de rupture en chaine d’approvisionnement ou encore lors de panique général comme nous avons pu le voir depuis le début du confinement de 2020.

Mon conseil : ces réserves alimentaires sont particulièrement convoités, car ils constituent la base de l'alimentation. Pensez néanmoins à ne pas stocker que des aliments qui nécessitent de la cuisson, comme les pâtes et le riz. Ces derniers deviennent en effet inutiles si vous n'avez plus de gaz, de feu ou d'électricité pour les cuisiner.

Les produits non alimentaires stockés en cas de crise

Attention à ne surtout pas négliger les produits non alimentaires lors d’une crise, qui peuvent s'avérer plus essentiels encore que les aliments.

Lors d'une situation de crise, on pense tout de suite à l’alimentaire mais certains produits non alimentaires pourront également vous sauver la vie !

Voici ci-dessous une liste non exhaustive des produits non alimentaires à stocker avant une catastrophe :  

  • Sacs poubelles,
  • Papier toilette,
  • Couches,
  • Serviettes hygiéniques,
  • Savon,
  • Lessive,
  • Dentifrice,
  • Produits pharmaceutiques,
  • Piles,
  • Bougies,
  • Lampe torche,
  • Alcool,
  • Gaz,
  • Carburant.

Lorsque l’on est en survie ou en prévision de crise, certains produits deviendront plus rares que d’autres. C’est pourquoi ils seront à un prix bien plus élevé que d’habitude et il sera très difficile de se les procurer. Notez que la crise sanitaire de 2020 a montré que les Français s'intéressaient particulièrement au papier toilette lors d'une crainte de pénurie ! En réalité, le PQ n'est pas la denrée la plus rare et irremplaçable lors d'une crise. Et pour cause, il est bien plus simple de remplacer du PQ par un autre produit (serviette, linge, eau, etc.) que de remplacer des piles ou du gaz !

Constituer votre stock de survie

Afin de parer à toute éventualité, il est toujours bon d'avoir chez soi un stock de survie, alimentaire et autres,

Les stocks de survie non alimentaires,

 

Mise en quarantaine : quels produits acheter pour constituer un stock ?

Depuis l’apparition de la crise sanitaire mondiale, énormément de sites internet proposent des listes interminables pour constituer des stocks de produits plus farfelus les uns que les autres. Lors d’un confinement ou d’une situation de crise, un seul mot d’ordre : survivre ! Cependant, il ne faut pas se précipiter bêtement. Il faut prendre le temps de se poser et prendre du recul sur la situation et les conséquences qu’elles peuvent engendrer.

Voyons ensemble comment réfléchir à la constitution d'un stock de survie face à la pénurie :

Quels sont les critères de sélection pour constituer un inventaire lors d’un état d’urgence ?

Lorsque vous établissez une liste exhaustive des produits dont vous avez besoin, imaginez-vous devoir cuisiner dans des conditions primaires. C’est-à-dire sans eau courante et sans électricité. De ce fait, vous devez faire attention à certains points qui sont les suivants :

  • Tout d’abord, appuyez-vous sur l’appétit de chaque membre de votre famille pour établir un constat en termes de volume.
  • Ensuite, les aliments que vous choisissez pour manger doivent obligatoirement nécessiter peu d’eau et peu d’énergie.
  • Enfin, nous vous conseillons de préconiser un certain équilibre alimentaire pour rester en bonne santé et obtenir tous les apports nécessaires pour votre corps.

Pour éviter de tomber dans une routine alimentaire, il faut absolument varier les denrées alimentaires et penser à des "petits plaisirs". Le chocolat est notamment l'un des aliments "coupables" à stocker en priorité, car il se conserve longtemps et fera un excellent troc en cas de crise prolongée.

Denrées non périssables : nos conseils en état de crise

Naturellement, qui dit faire du stock dit acheter des aliments qui peuvent résister longtemps. Un bon stock alimentaire est un stock qu'il ne faut pas renouveler chaque semaine. Plus votre nourriture conserve, et plus il sera intéressant de la stocker.

Voici les denrées non périssables à conserver absolument :

  • La base qui constituera les denrées non périssables indispensables à votre stock sont les produits céréaliers comme les pâtes, le riz, la semoule ainsi que les légumineuses c’est-à-dire les lentilles, les haricots ou encore les pois. Cependant, attention aux conditions de cuisson pourcertains produits. Il ne faut pas une quantité d’eau trop importante.
  • Il paraît par ailleurs évident que l’eau est indispensable pour une situation de survie. Stocker des packs d'eau est une possibilité à très court terme. Mieux vaut apprendre à rendre l'eau potable, et à récupérer l'eau de pluie.
  • Ensuite, les conserves comportent une grande diversité d’aliments non périssables comme par exemple des légumes, des raviolis ou encore du thon. Même périmées^de quelques mois, des conserves peuvent toujours être consommées, et sont précieuses en cas de pénuries.
  • Concernant les sources de protéines, nous vous conseillons vivement d’opter pour des produits surgelés, qui sont clairement les plus faciles à stocker. Privilégiez les steaks 5% ainsi que le cabillaud, mais aussi de bonnes réserves de fruits et légumes surgelés.
  • Enfin, pour les adeptes des produits laitiers sachez qu’ils ne sont pas des denrées non périssables à court terme. 

L'un des secrets de votre stock alimentaire est de varier les aliments et produits stockés. Si vous ne conservez que des aliments surgelés, vous aurez vite l'air bête face à une panne de congélateur ou à une pénurie d'électricité. Si vous ne conservez que du riz, vous aurez bien du mal à le préparer en cas de pénurie d'énergie ou d'eau. 

Réserve sanitaire : quels médicaments, produits d’hygiène et de santé stocker lors d’un confinement ?

En période de survie, il faut également penser à faire une réserve sanitaire, dans le but de se sentir bien autant dans son corps que dans sa tête.

Voyons ensemble quels sont les médicaments et produits d’hygiène à rapidement acquérir pour une survie des plus confortables :

Quels médicaments préconiser en cette situation de crise ?

Il existe deux moyens pour faire un stock de médicaments en période de confinement :

  • Le premier est d’acheter plusieurs trousses de secours complètes. Vous pourrez soigner vos petites blessures ainsi que plusieurs symptômes comme la fièvre ou encore des mots de têtes.
  • Le second moyen est d’acheter si votre budget le permet une quantité de médicaments comme du doliprane, du spasfon ou encore du smecta pour la durée qui vous paraît la plus juste.

En matière de stocks, essayez toujours de disposer de bandages, de compresses stériles, d'alcool à 90° et d'anti-douleurs. Les anti-vomitifs et anti-diarhéiques peuvent aussi être pratiques face à la crise. Enfin, la crise sanitaire de 2020 nous a indiqué l'importance de stocker du savon et des produits d'hygiène, comme le gel hydroalcoolique.

 Important : dans le cas où vous êtes dans l’obligation de suivre un traitement à vie, gardez toujours des stocks de médicament à l'avance... On ne sait jamais quand peut se déclencher une crise.

Quels produits d’hygiène et de santé est-il préférable d’avoir en sa possession en quarantaine ?

Il existe de nombreux produits d’hygiène et de santé pour contrer l’apparition d’un virus comme par exemple le Covid-19 et également pour pallier aux microbes qui nous entourent.

Voici ci-dessous tous les produits que vous devez obligatoirement avoir en votre possession pour réagir à une crise :

  • Papier toilettes,
  • Sacs poubelles,
  • Gant en nitrile,
  • Serviettes et tampons hygiéniques,
  • Gel hydro-alcoolique,
  • Savon,
  • Brosse à dent,
  • Bain de bouche,
  • Vinaigre blanc,
  • Bicarbonate de soude.

À savoir : le bicarbonate de soude permet de fabriquer de nombreux produits soi-même comme de la lessive, un bain de bouche, un désodorisant ainsi que plusieurs produits d’entretien.

Quand faire un stock de survie ?

Que ce soit en matière d'alimentation ou de denrées sanitaires, il est important de ne pas attendre la crise pour être préparé ! La crise sanitaire de 2020 nous a bien montré qu'il suffit de 2 à 3 jours pour que les magasins n'aient plus de stocks sur la plupart des produits de première nécessité.

Heureusement, le coronavirus n'a pas entraîné de pénuries alimentaires, et les stocks des grande surface ont pu se remplir un peu chaque jour. Mais que ce serait-il passé si ça n'avait pas été le cas ? Vous aurez compris qu'un citoyen prudent doit toujours se préparer au pire.

Dans l'idéal, mieux vaut toujours avoir deux semaines à un mois de stock pour toute la famille, et ce en permanence. En cas de crise subite, de pénurie immédiate ou de confinement obligatoire, cela vous permettra d'avoir suffisamment de stocks pour préparer votre survie.

Si vous pressentez une crise prochaine, comme nous avons pu le faire avec le coronavirus, initialement répandu en Chine puis en Italie, n'hésitez pas à stocker davantage. Mais n'oubliez jamais qu'il est toujours plus prudent, et moins dangereux, de faire ses stocks avant que les autres citoyens n'aient conscience que la crise approche.

Partagez cet article: