Alerte feu et consignes en cas d’incendie : les bons réflexes

Les bons réflexes en cas d'incendie
Adopter les bons gestes lors d'un incendie

Il est important de connaître les bons gestes de sécurité à adopter en cas d’alerte feu. Si vous vous apercevez qu’il y a un départ d’incendie dans votre logement, il est vital d’agir rapidement et intelligemment. Il existe des consignes de sécurité en cas d’incendie qu’il faut à tout prix connaître. Ces réflexes sont à intégrer pour que vous soyez prêt le moment venu.

Alerte feu : les principales règles à connaître

Les accidents d’incendie sont extrêmement graves, voire mortels, si vous ne connaissez pas les consignes de sécurité et les conseils de survie. Effectivement, les fumées toxiques et caustiques peuvent nuire aux fonctions vitales de toutes personnes présentes, et ce, à la minute même où le feu se déclare. Pour éviter d’être pris au piège par la fumée et le feu, il existe des règles à suivre en cas d’incendie, à savoir :

  • Alerter les secours et fournir les bonnes informations,
  • Alerter tous les occupants de l’habitation ou de l’immeuble,
  • Tenter d’éteindre l’incendie avec les moyens à votre disposition,
  • Évacuer la maison ou l’immeuble,
  • S’assurer que les lieux sont totalement évacués et qu’il n’y a plus personne.

Les consignes de sécurité à respecter en cas d’incendie

Se précipiter vers la sortie est souvent le réflexe des victimes face au feu, et ce, malgré les dangers. Voici quelques bons gestes à suivre pour se mettre rapidement en sécurité et protéger vos proches.

Se protéger de la fumée

Sachez avant tout que la fumée est beaucoup plus mortelle que les flammes et c’est la principale raison qui fait qu’une personne est prise au piège. En effet, elles sont toxiques, chaudes et causent des asphyxies entraînant des pertes de connaissance. En cas d’incendie, éloignez-vous donc le plus possible de la fumée. Si vous vous retrouvez dans une pièce enfumée, placez un mouchoir devant votre nez, rampez sous la fumée et restez près du sol jusqu’à atteindre un lieu sûr. L’air frais se trouve près du sol.

Éviter à tout prix les ascenseurs

Dans ce genre de situation, évitez sans aucun prétexte d’emprunter l’ascenseur au risque de vous retrouver pris au piège. Certes, en cas d’incendie, la probabilité qu’il y ait une coupure de courant est très élevée. Qui plus est, les portes des ascenseurs ont une mauvaise étanchéité. Ce qui peut aggraver le danger pour toutes personnes se trouvant à l’intérieur de l’ascenseur.

Évacuer ou rester confiné ?

Cela dépend des situations. Si le feu se déclare chez vous et qu’il est impossible de l’éteindre, vous devez à tout prix évacuer les lieux. Dans ce cas, il est plus judicieux de vous mettre à quatre pattes pour éviter les fumées. Entre temps, veillez à refermer si possible la porte derrière vous une fois dehors pour éviter la propagation du feu.

Par contre, si le feu démarre dans une autre pièce de l’immeuble, vous devez rester confiné dans votre logement. Fermez les portes, mouillez-les et placez une serviette humide sur le seuil. Une porte peut résister au feu pendant environ 30 minutes, assez pour attendre l’arrivée des pompiers.

L’intérêt d’installer un détecteur de fumée

Il est à noter qu’installer un détecteur de fumée est devenu obligatoire depuis le 8 mars 2015 et cela concerne tous les logements d’habitation. Tous les ans, près de 800 personnes meurent dans un incendie. Et contrairement à ce que l’on croit, ce sont les émanations de fumée qui tuent le plus et non les flammes.

La mise en place d’un détecteur de fumée permet aux résidents d’une habitation en proie à un incendie de réagir plus rapidement. Installer un détecteur d’incendie peut donc sauver des vies. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’État décide de rendre obligatoire l’installation de ce dispositif aussi bien pour les propriétaires que pour les locataires. Le détecteur se déclenche et produit un énorme son dans le cas d’une fumée épaisse ainsi qu’un signal visuel rouge pour vous alerter.

Partagez cet article: