Comment camper ?

Comment camper ?
Camper

Apprendre à camper ne se fait pas de manière naturelle. Et pour cause, nous sommes tous habitués au confort de nos vies modernes, et le simple fait de camper en pleine nature peut ne pas nous sembler naturel. Bien entendu, tout survivaliste qui se respecte doit apprendre à camper. Voyons donc ensemble comment camper en pleine nature, et quels sont les règles à connaître pour faire du camping.

Où camper en pleine nature ?

Si vous souhaitez vous lancer dans l'activité du camping en pleine nature, il est important de suivre certaines règles, à commencer par le choix du lieu.

Choisir où faire votre camping

Une des raisons primaires qui poussent une personne à aller camper est souvent de chercher un peu d’évasion, se reconnecter avec la nature, loin de la monotonie épuisante des villes. Il est alors évident que le camping ne se déroule jamais en pleine ville, mais plutôt dans un environnement vert, serein où l’air que l’on respire est bien propre.

Une rivière à proximité ou une vue panoramique à l’appui, chacun a son idée de l’endroit idéal pour faire son campement. Alors, si un endroit vous plaît, installez-vous y. Il est conseillé de le faire dans le plus grand des calmes, pour éviter de brûler des étapes importantes.

Toutefois, si vous comptez camper avec des enfants, se placer proche d’un point d’eau est stratégique afin de remédier à leurs besoins hygiéniques. Afin de profiter au mieux du soleil, libre à vous de positionner votre tente par rapport à celui-ci et de faire le plein en termes de vitamine D, issue des rayons de soleil. En revanche, qui dit exposition au soleil dit exposition aux intempéries.

Si le temps se gâte, privilégiez un endroit bien protégé.

À savoir : dans une situation de "survie", il peut être également intéressant de choisir un lieu bien isolé, et dans lequel votre campement n'est pas visible de loin.

Des règlements de propriété à respecter

Si, en situation de crise, vous vous moquerez bien d'à qui appartient le terrain sur lequel vous campez, il reste important de respecter la léglistation.

Pensez à quelle serait votre réaction si de jeunes gens venaient à planter leur tente dans votre propriété à la campagne. Rappelez-vous, vous êtes là pour lâcher la pression et non en générer davantage : mieux vaut donc éviter de camper sur une propriété privée, et vous assurer que votre présence ne dérange personne.

Chercher à établir une liste de tous les endroits présentant une restriction vis-à-vis du campement est fatiguant, voire difficile. À la place, dans une démarche très simple, il est possible de juste se renseigner à l’avance auprès de la mairie par exemple, ou encore mieux, demander la permission aux propriétaires concernés.

À savoir : plus vous campez dans un lieu reculé, et moins votre présence risque de gêner. S'isoler complètement des cités est par ailleurs une excellente expérience survivaliste.

Quel matérial pour survivre en pleine nature ?

Vous cherchez des techniques de survie en pleine nature ? Dans ce cas, voici différents équipements qui pourraient vous accompagner lors de vos randonnées en solo ou en groupes

Une tente de randonnée Un hamac de survie Un sac de couchage d'urgence
Tente ultra légère et spécifiquement conçue pour une personne, et dans le cadre de projets de randonnées en solo. Un hamac solide qui peut vous permettre de vous abriter en hauteur tout en profitant de nuits réparatrices. Un sac de couchage léger qui permet de vous conserver au chaud en toute circonstance et ne prend pas de place dans votre sac.

Apprendre à camper en tente

En matière de camping, l'idéal est d'utiliser une tante, qui sert d'abri de fortune léger et facile à emporter.

Quelle tente pour vous ?

Une bonne tente est une tente qui peut satisfaire vos besoins.

Cet article a sélectionné pour vous 3 critères importants pour le choix d’une tente :

  • Le type de tente : avez-vous trouvé un milieu agréable dans lequel vous souhaitez rester pendant au moins 2 jours ? La tente de camping vous va à merveille du fait de l’étendue d’espace qu’elle vous offre, se traduisant par un confort assuré. En revanche, la légèreté et la facilité du montage de la tente de bivouac correspondent à ceux qui ont le goût de l’aventure, changeant souvent d’endroit de campement.
  • Le type de montage : tout débutant dans l’art du camping est vite rassuré par l’achat d’une tente avec des formes autodéployantes voire une tente gonflable car elles se montent très facilement, sans le moindre effort. Mais ce ne sont pas les solutions les plus durables ni universelles.
  • Le nombres de places : pour un nombre important de personnes souhaitant y loger, prendre une tente spacieuse est obligatoire. Il est nécessaire de prévoir une certaine marge en espace que pourront occuper les sacs et autres équipements.

Si vous souhaitez une expérience encore plus marquante, il vous est aussi possible de concevoir votre propre tente, à l'aide de matériaux de fortunes. Une simple toile offre souvent de nombreuses possibilités, notamment dans une forêt.

Installer sa tente

Maintenant que vous avez votre tente, il reste tout de même à la déployer. Venir à une toute première session de camping, sans avoir touché une seule fois aux matériels d’installation peut se révéler être chaotique. Alors, au risque de passer pour un fou auprès de vos voisins, entraînez-vous dans votre jardin à monter et à démonter plusieurs fois votre tente. Vous allez voir par la suite sur terrain que grâce à l’expérience que vous avez reçue, vous gagnez énormément en temps et en énergie.

Avoir la technique est une chose mais sans les outils nécessaires pour l’installation, on ne va nulle part. Un inventaire de tout le matériel dont vous aurez besoinvous tient au courant de ce que vous possédez actuellement et ce qu’il vous manque. Pensez à le mettre à jour régulièrement sur votre smartphone ou votre ordinateur.

Lorsqu’on campe en tente, l’humidité est toujours présente. À ce titre,il est recommandé de creuser un creuxautour de votre tente de telle sorte à ce que toute forme d’eau puisse y être gardée.

Conseils pour faire du camping en tente

Un campeur averti et bien préparé prendra toujours le dessus sur un autre moins prévoyant. Soyez le premier !

Ainsi, le reste de cet article est réservé à une compilation de conseils permettant de concrètement répondre à la question : Comment camper, vous garantissant une expérience mémorable et positive.

Avant de partir :

Voici quelques conseils pour préparer au mieux votre séjour :

  • Arrivez à l’endroit de campement de préférence avant la tombée de la nuit, vous donnant largement le temps d’installer votre tente et de choisir le meilleur emplacement.
  • Munissez-vous toujours d’un kit de secours lors que vous campez en pleine nature car vous vous exposez à des risques de maladies et accidents en tout genre.
  • Veillez à prévoir assez d’habits pour votre séjour et cela, adaptés au temps du milieu où vous voulez établir votre tente. Par exemple, dans un endroit pluvieux, réservez une paire de botte de pluie et des vêtements imperméables.

Arrivé sur le terrain de camping :

Une fois installé, voici quelques enseignements à suivre :

  • N’oubliez jamais de toujours nettoyer ce qu’il y a autour de votre tente, qu’il s’agisse de détritus ou de restes de nourriture. Cela vous aidera à limiter la présence d’animaux non désirables, et sera tout bonnement plus respectueux.
  • Mettez votre tente à une distance minimum de 3 m (voire plus) par rapport au feu de camp, pour empêcher tout risque d’incendie.
  • En cas d’oubli ou de manque de matériels, la créativité est toujours de votre côté : avec seulement votre ceinture enroulée autour d’un arbre et quelques crochets, vous obtenez aussitôt un porte-ustensiles en pleine forêt. Un simple couteau suisse peut par ailleurs vous aider à tailler des branches en toutes sortes d'outils.

Vous êtes maintenant prêt à vous lancer dans votre première aventure en tant que campeur. Vous préférez voyager léger ?Cliquez ici pour découvrir comment constituer le minimum d’équipement pour camper.

Partagez cet article: