Comment s’occuper lors du confinement en France ?

S'occuper lors du confinement en France
Comment occuper ses journées lors d'un confinement ?

Suite à l’allocution du Président de la République le lundi 16 mars 2020, il a été annoncé qu’un confinement général était nécessaire pour la santé et la protection du peuple français. Aujourd’hui la mise en quarantaine est donc obligatoire à tous, afin de limiter la propagation du virus. Il convient alors de savoir comment s’occuper lors d’un confinement, pour ne pas céder à la panique ou à l’angoisse. Alors, que faire lors du confinement en France ?

Pourquoi est-il utile de s’occuper le corps et l’esprit dans une situation de confinement ?

S’il peut paraître un peu futile de se préoccuper de ses loisirs dans une période de quarantaine et de crise, il en va en réalité de votre santé et de votre bien-être.

Certes, être confiné chez soi n’est pas l’expérience la plus dramatique, en particulier quand on pense aux professionnels de la santé ou des urgences, qui sont particulièrement éprouvés en cette période de crise. Néanmoins, il est primordial de savoir comment s’occuper lors d’une quarantaine ou d’un isolement. Les loisirs, aussi inutiles puissent-ils paraître en période de crise, sont en réalité indispensables à différents effets :

  • Prendre soin de son moral est indispensable face à la crise. Vous divertir vous permet de garder le moral, ce qui s’avère essentiel en période de quarantaine.
  • Faire du sport est essentiel pour rester en parfaite santé physique et psychique, ce qu’il ne faut pas oublier lors d’un confinement dans un espace réduit.
  • Une quarantaine bouscule clairement vos habitudes de vie. Il est donc essentiel de trouver des moyens de vous habituer et d’apprécier ce nouveau rythme de vie imposé.

Il existe heureusement de nombreuses manières de s’occuper lors d’une quarantaine, comme nous allons le voir ensemble.

Que faire en période de confinement ?

Vous ne savez pas comment réagir face à la quarantaine ? Pour ne pas céder à l’ennui, voire à l’angoisse, il est important de vous créer un rythme, et de savoir comment vous occuper, même confiné dans un appartement.

Faire du sport pendant le confinement

Malgré une restriction des déplacements, nous vous conseillons vivement de pratiquer une activité physique régulière. C’est même essentiel pour garder le moral et la forme. Et rassurez-vous si vous vivez en ville, il n’est pas nécessaire de sortir pour faire du sport. En effet, il existe une infinité de possibilité pour continuer de faire du sport, le tout depuis votre salon ou votre chambre :

  • Tout d’abord, sachez qu’il y a de nombreuses applications gratuites de sport disponible. Les programmes sont accessibles pour tous, quel que soit votre niveau, du novice à l’expert.
  • De plus, des vidéos gratuites, notamment sur YouTube, proposent également des séances de sport à réaliser chez soi, en vous accompagnant tout au long de votre séance.
  • Il vous est par ailleurs assez facile d’apprendre par cœur certains exercices, de manière à pouvoir les réaliser sans écran.
  • Si vous êtes équipé, c’est peut-être le moment de sortir votre vélo d’appartement et vos haltères, pour accompagner vos exercices ?

Il est utile d’adopter une routine de sport pendant une période de quarantaine. Vous pouvez par exemple commencer chaque journée par 30 minutes à 1 heures de sport, histoire de conserver la forme et d’éveiller votre corps.

Important : le manque d’activité sportive, en plus de représenter un risque pour la santé, peut avoir un impact important sur votre moral.

Stimuler son esprit lors d’une quarantaine

En dehors du corps, il est également essentiel de s’occuper l’esprit lors d’une quarantaine. Vous êtes du genre à passer la journée devant les chaînes d’info en continu ? Il va falloir changer vos habitudes ! L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande à toutes les personnes de ne pas regarder trop longtemps la télévision.

Évitez également toutes les énergies négatives à travers les flashs infos ou encore par divers journaux télévisés. Les petits moments passés devant la télévision doivent vous apporter du bonheur, comme regarder une comédie en famille en partageant un bon moment. Mais gardez en tête que la télévision est loin d’être la seule source de divertissement en période de crise :

  • N’hésitez pas à lire et à relire, car la lecture est une activité idéale pour s’évader et pour déstresser.
  • Profitez de ce moment de confinement pour apprendre de nouvelles choses (révision, apprentissage d’une langue, passage du Code de la Route…).
  • Rapprochez-vous de votre famille et faites des activités ensemble (cuisine, jeux de société, etc.).
  • Videz-vous l’esprit en entretenant votre appartement ou en faisant un peu de jardinage, si vous avez la chance d’avoir un jardin.
  • Pourquoi ne pas vous mettre à la rédaction d’un journal de bord. Vous pouvez également commencer le dessin ou toute autre activité artistique (notamment la musique si vous avez des instruments à la maison).

Préserver le lien social lors du confinement

En dehors de s’occuper soi, il faut aussi savoir occuper les autres (votre moitié, vos enfants, vos proches…) et pouvoir maintenir le lien social. C’est d’autant plus important si vous êtes confiné(e) seul(e) et loin de tous vos proches.

Ne négligez jamais l’importance du lien social lors d’une période de crise. Même si vous êtes solitaire, l’Homme est un animal social, et nous avons besoin de rapports humains pour nous sentir bien.

Communiquer avec ses proches lors d’une quarantaine

La communication est essentielle en période de crise. Heureusement, une quarantaine due à un virus n’a pas d’impact direct sur les télécommunications. Dès lors, il existe toujours de multiples manières de garder contact avec votre entourage, même lors d’un confinement :

  • Les lignes de téléphone fixe et mobiles,
  • Les réseaux sociaux et les e-mails pour les conversation écrites,
  • Les applications mobiles comme Face Time, Skype ou encore Whats App.

Même si vous n’appréciez pas la technologie en temps normal, il serait dommage de ne pas en profiter pour conserver le lien social. Enfin, pour maintenir le lien social avec nos aînés pensez à les appeler régulièrement sur leur téléphone, pour prendre de leurs nouvelles et vous assurer qu’ils vont bien et sont en bonne santé.

Important : lors d’une période de crise, il est toujours intéressant de vivre avec des proches (votre famille ou des amis proches) et en communauté. Néanmoins, si vous étiez seul lors de la mise en confinement, mieux vaut respecter le confinement et ne pas risquer de vous contaminer ou de contaminer vos proches par un rapprochement non essentiel.

Crise sanitaire et solidarité

Plus que jamais face à cette situation exceptionnelle, nous devons être solidaires les uns envers les autres. Chacun peut apporter sa contribution pour lutter contre le coronavirus par des gestes et des actions simples :

  • Pour les plus jeunes, proposez vos services pour garder les enfants de l’ensemble du personnel soignant. La situation dans les établissements de santé est critique. Soulagez les professionnels de la médecine pour leur permettre de sauver des vies.
  • Il faut absolument prendre soins des personnes les plus vulnérables ainsi que les personnes âgées, en faisant leurs courses ou encore en allant chercher leurs soins médicaux.

À titre informatif, un groupe d’entraide sur Facebook nommé « Coronavirus Entraide France » a été créé dans le but de justement venir en aide à toutes ces personnes.

Se nourrir lors du confinement

Il ne faut bien entendu jamais négliger son alimentation, même lors d’une mise en quarantaine. Le confinement en France et le coronavirus ont au moins alerté les Français sur l’importance de savoir se nourrir en période de crise, et sur l’intérêt d’une certaine autonomie alimentaire.

Jardinage et autonomie alimentaire lors d’un confinement

Pour ceux qui ont la chance d’avoir un extérieur, la quarantaine est le moment opportun pour vous occuper de votre jardin et de réfléchir aux moyens de produire de l’alimentation. Ainsi, pourquoi ne pas vous lancer dans la création d’un potager, et bien vous informer sur l’autonomie alimentaire ?

Il est évident que vous n’allez pas vous mettre à produire vos légumes en quelques semaines, mais ce peut être l’occasion de mettre le pied à l’étrier, et d’être prêt si une telle situation venait à se reproduire. Retournez aux sources et cultivez les aliments que vous mettez dans votre assiette !

Conserver sa nourriture en quarantaine

Avec les mouvements de folie qu’on connu les grande surfaces ces dernières semaines, vous avez peut être réalisé que vous ne stockiez pas suffisamment de nourriture dans votre logement. En soit, il ne faut pas oublier que la crise actuelle n’a aucun impact sur les chaînes d’approvisionnement de nourriture. Il serait dommage de risquer de vous contaminer en allant chaque jour au supermarché pour stocker des aliments et produits inutiles.

En revanche, pensez à vous informer sur la conservation des aliments, et à réfléchir à la constitution d’un stock alimentaire en prévision d’une nouvelle crise.

À savoir : le changement que nous vivons en ce moment peut notamment vous aider à identifier les produits les plus essentiels, et qui vous manqueraient le plus rapidement en cas de pénurie.

L’importance de cuisine et de bien se nourrir en quarantaine

L’un des impacts du confinement sur la santé peut être lié, en plus d’un manque d’exercice, à une alimentation peu équilibrée. C’est particulièrement le cas lors d’une crise qui entraîne des pénuries d’approvisionnement alimentaire (ce qui n’est heureusement pas le cas ici). Ainsi, il est essentiel de continuer à vous nourrir correctement lors de la quarantaine :

  • Cuisiner en famille est une superbe manière de s’occuper durant le confinement. C’est peut être l’occasion de cuisiner enfin tous vos plats, pour des repas plus équilibrés.
  • Le fait d’aller moins souvent au supermarché peut être l’occasion idéale d’abandonner la junk food et les aliments inutiles d’un point de vue nutritif (confiseries, chips, etc.).
  • La quarantaine peut être l’occasion de revoir votre régime alimentaire, pour vous concentrer sur des aliments nutritifs, bons pour vous, bons pour votre corps… et délicieux !
  • Il est bon de maintenir des repas réguliers, à période fixe, lors du confinement. Cela vous aide à créer un rythme, à ponctuer vos journées et à passer des moments en famille (dans le pire des cas à travers une conversation Skype ou téléphonique).

Vous aurez compris que le confinement actuel est loin d’être une fatalité, et qu’il existe de multiples manières de se divertir lors d’une période de quarantaine. En dehors de l’importance de vous occuper et de garder le moral dans cette période un peu morose, voyez-y également une opportunité de remettre en question votre mode de vie, pour être parfaitement préparé(e) lors d’un nouvel évènement d’une telle ampleur.

Partagez cet article: