Ration de survie

Ratio de survie
Equipements et ration alimentaire de survivalisme

Pour survivre, il faut manger. C’est le problème de la nourriture du survivaliste dont il est question ici. S’il est préconisé de constituer une réserve ou un stock de nourriture dans votre abri anti atomique, encore faut-il savoir les rationner pour tenir le temps nécessaire. Même pendant une simple randonnée, la gestion des vivres est primordiale. Les rations de survie révèlent donc toute leur utilité. De quoi s’agit-il, et comment se constitue une bonne ration de survie ?

Généralités sur la ration de survie

Le principe d’une ration de survie est simple, vous permettre de manger avec des apports quantitatifs et calorifiques optimaux. Il existe en effet un apport minimal et un apport maximal que notre corps demande quotidiennement. Savoir de combien de calories nous avons besoin par jour permet de limiter le gaspillage en répartissant convenablement les aliments tout au long de la journée et sur plusieurs jours.

La ration de survie optimale est fonction de nos activités, une personne qui ne fait que s’asseoir n’a pas le même besoin qu’une personne qui est active en permanence. La nature et l’importance de l’activité peuvent également influer sur notre ration nécessaire.

Info : une personne adulte et active a besoin d’environ 2100 cal/jour.

Constitution d’une ration de survie

Tout comme notre alimentation quotidienne, la ration de survie doit être diversifiée autant que possible. La ration de survie ne doit pas se limiter à une sorte d’aliment. Les oligoéléments apportés par la viande ne sont pas les mêmes que ceux apportés par les fruits et légumes. La ration de survie doit constituer un aliment de survie plus ou moins complet.

Les rations de survie proposées en pack

Comme pour cous faciliter la tâche, il est possible de trouver des rations de survie de type militaire dans les magasins dédiés au survivalisme ainsi que sur internet. Même les grandes enseignes se sont lancées sur le marché.

Il existe des rations de survie complètes héritées de la ration de survie de l’armée française et d’autres rations ultra compactes avec des formulations en petites tablettes, moins séduisantes mais efficaces tout de même.

Les rations de survie de type armée française

C’est certainement la ration de survie la plus complète d’entre toutes puisque le pack contenu dans un emballage optimisé est assez garni pour tenir toute une journée. La ration de survie de l’armée française contient entre autre :

  • Deux plats en conserve à réchauffer,
  • Une soupe en poudre, à préparer le soir pour vous réchauffer,
  • Un dessert fruité ou fromagé,
  • Des petits biscuits à vertu bourrative en guise de goûter,
  • Du café.

Remarque : cette ration de survie s’accompagne d’un ensemble de chauffage pour réchauffer les plats et pour préparer la soupe en poudre.

Les rations de survie ultra compactes de l’armée allemande

L’armée allemande mise plus sur les apports énergétiques pour nourrir ses soldats envoyés en mission. Le contenu se présente sous forme de petits morceaux qui fondent au contact de la langue. Ils peuvent néanmoins être préparés en soupe si vous avez les moyens pour ce faire.

Le poids de ce pack de ration de survie est d’environ 200 g avec un apport énergétique d’environ 400 Kcal/100g. L’apport est donc très élevé et une seule tablette peut vous rassasier amplement.

Il est vrai que la ration de survie de type armée française est plus glamour, mais la diversité et le poids du pack peut être un handicap. Destinée pour une seule journée, il faut vous munir de plusieurs packs pour survivre plus longtemps.

De l’autre côté, la ration de survie de l’armée allemande est certes moins attrayante, mais elle a l’avantage d’être pratique et peu encombrante pour accompagner votre BOB.

Partagez cet article: