Comment préparer la survie urbaine ?

Self-protection
Concept de puissance de la vie

Ce n’est pas parce que vous évoluez dans une ville que vous êtes à l’abri de tout. Au contraire, la vie urbaine peut se révéler plus hostile qu’une jungle perdue. C’est dans les rues le soir que vous serez le plus exposé, rackets, vols avec violence. Il est primordial que vous sachiez vous défendre. Si vous devez vous parer à l’agression, il est d'autant plus sage de savoir l’éviter.

Le self-protection, le cœur de la survie urbaine

Chacun d’entre nous aurait sans doute aimé vivre dans les quartiers chics sous protection en permanence. Hélas, ce n’est pas le cas. La majorité d’entre nous vivent dans les quartiers populaires où se côtoient braves gens et dealers de coin de rue, sans parler des petites frappes qui n’hésitent pas à s’attaquer aux plus faibles.

En tant que survivaliste, vous devez être capable de vous défendre. Il y a bien sur les armes qui constituent le principal matériel de srurvie urbaine, mais quelques bases d’arts martiaux peuvent aussi vous être utiles.

Les armes qui assurent la survie urbaine

Un survivaliste dispose d’un arsenal efficace pour se défendre en toute circonstance. En milieu urbain, il est impossible de porter sur vous votre carabine. Il vous faut une arme qui se dissimule pour ne pas attirer l’attention. Dans la catégorie des armes à feu, préférez une arme de poing, à condition bien évidemment d’avoir le permis nécessaire pour porter ce genre d’arme.

Sinon, la meilleure arme pour assurer la survie urbaine est une arme blanche, assez compacte pour que vous puissiez la mettre à la ceinture ou dans un sac. Il est difficile de conseiller le poignard, plutôt difficile à maitriser. La préférence va vers des armes tout-public du genre bombes ou spray à poivre, le taser ou la lampe tactique pour immobiliser un agresseur.

Arts martiaux et survie urbaine

Avoir des bases de sport de contact est un atout si vous devez subir une agression. Parmi toutes les disciplines, le taekwondo est certainement l’art martial le plus défensif, avec des prises qui immobilisent votre agresseur. Néanmoins, tous les sports de combat peuvent servir, que ce soit karaté, boxe ou judo.

L’attitude survivaliste en milieu urbain

La prévoyance et la vigilance sont bien évidemment les premières attitudes à adopter en milieu urbain. Si vous êtes paré à faire face à toute agression, le mieux est encore de l’éviter autant que possible. Cela signifie

  • Prendre les précautions nécessaires pour éviter les confrontations
  • Ne pas se balader seul le soir dans les rues sombres
  • Eviter les zones à risques

La discrétion est également une qualité pour survivre en milieu urbain.

  • Ne pas attirer l’attention pour ne pas être une cible

Il faut également savoir vous adapter. Si vous savez que vous allez dans des endroits peu recommandables, portez une tenue adéquate qui vous permettra de vous camoufler. Ne mettez pas des vêtements trop voyants. Evitez surtout les bijoux qui attirent les malfrats comme un aimant.

L’EDC de survie urbaine

C’est sûrement en milieu urbain que l’EDC ou l’Every Day Carry vous sera le plus utile. Il contient, ou doit contenir, tous les effets qui sont essentiels à votre survie. Ce kit de survie urbain est composé notamment de

  • Médicaments spéciaux pour ceux qui souffrent d’une pathologie spécifique, diabétique, asthmatique, etc.
  • Une lampe de poche pour vous éclairer dans les endroits sombres, la lampe tactique étant la meilleure option
  • Une arme de défense que vous maitrisez
  • Une batterie de rechange pour votre téléphone portable
  • Un couteau suisse avec le maximum de fonctions

Bien évidemment, vous pouvez ajouter d’autres effets, mais en ville, votre EDC doit être le plus léger possible.

Partagez cet article: