La lacto fermentation pour le stockage alimentaire

Qu'est-ce que la lacto fermentation ?
Tout savoir sur la lacto fermentation

Il est important de savoir survivre en temps de crise. Hormis la possession d’armes de défense, il faut penser à stocker des aliments. Il existe aujourd’hui différentes manières de conserver la nourriture. Néanmoins, la lacto fermentation demeure la plus efficace. Pour en savoir plus sur cette technique, nous aborderons ses avantages ainsi que les étapes à suivre. Bien évidemment, nous parlerons des produits adaptés à la lacto fermentation.

Les avantages de la lacto fermentation

Riches en nutriments, les fruits et légumes doivent impérativement être inclus dans l’alimentation. En cas de catastrophe naturelle ou de sécheresse, ces produits disparaissent en premier du circuit de distribution. Pour survivre, quelles que soient les conditions, un survivaliste doit être en mesure de prévoir un stock alimentaire pour sa famille.

Une conservation optimale des aliments

En pratique, la lacto fermentation modère la prolifération des mauvaises bactéries, à l’origine des moisissures, et ce par la production massive de bactérie lactique ou de probiotique.

Autrement dit, la lacto fermentation a recours à l’acidité pour garder les légumes et les fruits intacts pendant une longue durée.

Le plus surprenant, c’est que l’ensemble du processus se fait quasiment tout seul. Il suffit de disposer des équipements adéquats et de se conformer aux règles de base.

Facile à réaliser et saine

L’autre avantage de la lactofermentation réside dans son accessibilité. Cette technique est à la portée de tous. Pas besoin d’être un expert en survivalisme pour la maîtriser. Même un novice a toutes les chances de réussir du premier coup.

Fruits, carottes, concombres, haricots verts, choux rouges… A priori, tous les légumes peuvent être lactofermentés.

La lacto fermentation a la réputation d’être bénéfique pour la santé :

  • Elle permet de préserver les nutriments présents dans les denrées alimentaires.
  • De nombreuses personnes attestent également du fait qu’un produit lacto fermenté dégage un goût agréable et assez particulier.

Les accessoires indispensables pour réaliser des légumes lacto fermentés

Le bocal de conservation est un élément indispensable pour conserver les légumes lacto fermentés. Il doit impérativement être inclus dans le kit de survie.

Pour obtenir un résultat optimal, il vaut mieux opter pour des récipients en verre avec une rondelle en caoutchouc. Dans le cas contraire, vous pouvez toujours vous rabattre sur les bocaux à vis. Tous deux sont parfaits pour réaliser des fruits et les légumes fermentés.

En sus, vous aurez besoin des éléments suivants :

  • 10 g de sel,
  • des billes en verre,
  • des feuilles de chou.

Ajoutez dans cette liste un pilon pour pétrir la mixture, en plus d’un couteau et d’une planche à découper.

Notre sélection d'accessoires ci-dessous,

Les méthodes de lacto fermentation

Toute personne désireuse d’expérimenter la lacto fermentation peut procéder de deux manières différentes.

La lacto fermentation sans saumure

La première technique consiste à fermenter les fruits et les légumes dans leur jus. Pour améliorer la durée de conservation des aliments, il est indispensable de suivre les étapes suivantes :

  • Nettoyez les fruits et légumes.
  • Découpez-les en fines lamelles ou gardez-les en  entier.
  • Ajoutez-y des herbes aromatiques (vous pouvez vous passer de cette étape si vous voulez).
  • Entreposez le mélange dans un bocal.
  • Ajoutez-y du sel, puis écrasez-le à l’aide du pilon.

Il ne faut pas verser le mélange de légumes et d’herbes aromatiques en une seule fois. Le mieux serait de procéder de manière progressive en remplissant au tiers jusqu’à ce que le bocal soit entièrement plein. Pour terminer, fermez le bocal et stockez-le dans un lieu à température ambiante pendant une semaine.

La lacto fermentation avec saumure

La lacto fermentation avec saumure consiste à plonger des fruits et légumes en entier dans un mélange d’eau et de sel. Il faut patienter pendant une semaine pour que la préparation soit prête. Sachez que cette méthode est plus appropriée pour les légumes tels que :

  • Les poivrons,
  • Les cornichons,
  • Les haricots verts,
  • Les tomates.

Notez que la lacto fermentation permet aussi d’allonger la durée de conservation des produits laitiers. Vous obtiendrez :

  • Des yaourts,
  • Du lait caillé,
  • Du beurre fabriqué à partir du lait cru.

Pour survivre dans des situations désastreuses telles que la crise, la guerre ou la pénurie, la lacto fermentation est une solution idéale pour constituer un stock alimentaire de survie.

Partagez cet article: