Quelques techniques de self defense faciles à appliquer

Le point sur les techniques de self defense
Connaître des techniques de self defense

La pratique d’auto défense est une manière de prendre soin de votre physique, outre les exercices. Se défendre tout seul n’est pas si difficile à apprendre. Il vous suffit de connaître les techniques de self defense de base. Suivre des cours de self defense reste le meilleur moyen de les maîtriser. Vous renforcerez ainsi votre assurance et votre confiance en vous.

Qu’est-ce qu’on entend par self-défense ?

Tout d’abord, l’autodéfense, aussi appelée self defense, est une sorte d’entraînement. Les cours pour cette pratique ont pour objectif d’apprendre à chacun la capacité de maîtriser les techniques nécessaires pour se défendre et survivre. Ces techniques sont destinées à être appliquées en cas d’agression et d’acte criminel volontaire. Le self defense permet donc de neutraliser un assaillant en cas d’agression physique. En général, il existe plusieurs techniques d’autodéfense, toutes très différentes et faciles à appliquer pour les débutants.

En suivant des cours de self defense, vous saurez comment réagir psychologiquement face à une attaque et comment agir face à l’agresseur pour vous en dégager. Sachez de même que l’autodéfense ne vise pas à blesser gravement l’agresseur, il sert seulement à le neutraliser ou à contrer ses coups. Parmi les techniques d’autodéfense, les plus connues figurent les arts martiaux. En effet, les techniques comme l’aïkido, le karaté ou le tai jitsu sont considérées comme des méthodes défensives de combats.

3 techniques de self defense faciles à appliquer

Si apprendre des cours de self defense ne vous tente pas trop, vous pouvez apprendre à vous défendre correctement en seulement 3 gestes faciles.

La technique de la mise à distance

Vous n’avez pas toujours besoin d’une arme à feu ou de vous battre pour échapper à une mauvaise rencontre. C’est même l’un des principes de l’autodéfense. Il est judicieux, notamment pour un néophyte, de mettre de la distance entre vous et l’agresseur, plutôt que de tenter de porter des coups. Cette technique consiste à maintenir la juste distance de sécurité, à environ la longueur de votre bras. Si l’agresseur devient plus menaçant, cette distance est assez pour réagir ou pour prendre la fuite.

La technique du bruit

Il ne s’agit pas d’une technique de combat, mais juste un changement de comportement permettant de faire fuir votre agresseur. Cette technique consiste entre autres à hurler, surtout si vous êtes à proximité d’une habitation ou d'un lieu de commerce. Vous pouvez aussi parler haut et fort en effectuant de grands gestes et raconter n’importe quoi par exemple. Cela engendrera un moment de confusion qui vous donnera assez de temps pour le mettre à distance ou pour répliquer.

La technique du genou-pied

Dans certaines situations, vous n’avez pas d’autre choix que de vous battre. Cette technique consiste à utiliser correctement vos genoux et vos pieds. Toutefois, cette méthode demande un certain rapprochement avec votre agresseur. Il faut donc faire preuve de vigilance. En premier lieu, votre genou doit frapper dans le bas-ventre de votre adversaire. Ensuite, servez-vous de vos pieds pour écraser ceux de l’attaquant, tapez de la pointe ou du talon dans ses rotules ou ses tibias. Cette technique permet de le distraire et de le déséquilibrer.

Quels sont les principes de l’autodéfense ?

En tout, il existe 5 règles pour toutes formations destinées à la défense et la prévention du crime. Certes, ils comprennent des lignes directrices qui constituent la technique de protection individuelle la plus complète et la plus efficace. Ils forment également un cadre fondamental et une doctrine directrice associés à de nombreuses disciplines pour une protection décisive contre le crime.

Parmi ces 5 principes, il y a :

  • L’analyse du crime du point de vue de l’auteur,
  • Le développement des options les plus viables,
  • Le gain de temps en apprenant à mettre en pratique de façon réaliste les options proposées lors des cours de self defense,
  • L’intégration de la relation esprit-corps-esprit dans des stratégies et techniques de combat efficace,
  • La prise de conscience de soi, de son environnement et des suspects potentiels pour éviter le danger.

Ainsi, pas besoin d'être un as du combat pour pouvoir se défendre. Ces quelques gestes suffiront à vous sortir de certaines situations.

Partagez cet article: