Bracelet de survie, utilité et conception

Bracelet multiusage
Bracelet de survie paracorde

Autrefois réservée aux militaires envoyées en patrouille dans la jungle ou en mission commando, le bracelet de survie se démocratise. D’ailleurs, le bracelet de survie entre généralement dans l’équipement préconisé au survivalisme. Impératif, le bracelet de survie reste un mystère pour bon nombre d’entre nous. C’est pour cette raison qu’une petite rétrospective complète sur ce matériel survivaliste s’impose. Qu’est-ce qu’un bracelet de survie, quelles sont ses caractéristiques, dans quelle circonstance l’utiliser et surtout comment le choisir ?

Présentation du bracelet de survie

Dans les films ou à travers les émissions consacrées à nos militaires, vous n’avez pas pu vous empêcher de remarquer ce bracelet qu’ils avaient aux poignées. Sachez que c’est n’est pas juste un bracelet de décoration. Il s’agit bien du bracelet de survie, également appelée bracelet commando.

Un bracelet commando multi usage

Il ne s’agit pas de n’importe quelle corde puisque le bracelet de survie est confectionné avec des cordes spéciales parachutes. Sa solidité est donc à toute épreuve. La charge supportée est de 250kg. Il peut sans problème supporter le poids de 2 hommes adultes de taille moyenne suspendus dans le vide.

La longueur de la corde du bracelet de survie fait en moyenne 3 m, ce qui permet de la suspendre à un arbre, à un rocher en hauteur pour descendre en rappel. Avec un bracelet de survie, vous pouvez construire une cabane de fortune sans devoir chercher des lianes.

Parmi les usages possibles, cette paracorde en bracelet peut également servir de liens pour construire un radeau, pour fabriquer une lance pour chasser ou pour vous défendre. Le bracelet de survie fait très bien office d’arme de survie. Bref, cette corde assure véritablement votre survie en milieu hostile.

Un bracelet au tressage spécifique

Le tressage de cette paracorde ne doit pas être fait n’importe comment. La corde doit être suffisamment menue pour pouvoir être portée comme un bracelet. La tresse doit surtout pouvoir être défaite facilement pour vous permettre de réagir promptement.

Choisir votre bracelet de survie

Présent dans toutes les boutiques dédiées au survivalisme, le choix du bracelet de survie mérite une attention particulière. D’abord, il faut vous assurer que la corde utilisée est bien certifiée et qu’il s’agit d’une corde de parachute. Il existe en effet des bracelets en corde réalisée avec d’autres genres de corde, moins solides et moins efficaces.

Les accessoires varient également. Certains bracelets militaires sont équipés de sifflet, toujours utile lorsque vous vous perdez afin de signaler votre position. Vous pouvez d’ailleurs accrocher tout genre de gadgets utiles sur votre bracelet de survie.

Enfin, le mode de fermeture peut avoir son importance. Certains modèles se ferment uniquement grâce à la corde.

Conseil : la longueur totale de la corde revêt également une importance primordiale, certains modèles proposant une corde bien en dessous de 3 m. Afin d’accroitre l’utilité du bracelet de survie, préférez un modèle à fermeture par boucle d’alpiniste, très utile dans de nombreuses circonstances.

Comment faire un bracelet de survie soi-même ?

Il est tout à fait possible de fabriquer vous-même votre bracelet commando. Bien évidemment, faire un bracelet de survie nécessite de l’adresse et une connaissance assez large des nœuds. Il existe en effet plusieurs méthodes pour réaliser le tressage de la corde.

Heureusement, des tutoriels en ligne réalisés par des militaires, ex militaires, amis survivalistes nous apprennent comment fabriquer un bracelet de survie convenablement ou comment renouer un bracelet défait.

Attention : parmi tous les tutos sur le web, certains se contentent de la fabrication de bracelet en paracorde à destination purement décoratif, à ne pas vous y tromper.

L’avantage avec un bracelet de survie, c’est qu’il est léger. Vous pouvez donc porter autant de bracelets que nécessaires. Porté aux poignets, il ne risque pas d’encombrer davantage votre sac de survie.

Partagez cet article: