Matraque télescopique : législation

Usage d'une matraque télescopique
Matraque télescopique

La matraque télescopique, ou baton télescopique, est une arme à la fois discrète et efficace pour la self-défense. Un survivaliste pourrait donc avoir intérêt à conserver chez lui une telle arme de défense. Mais qu'en est-il de la législation autour de la matraque télescopique ? C'est ce que nous allons voir ensemble !

Qu’est-ce qu’une matraque télescopique ?

Le bâton télescopique et la matraque télescopique sont les termes les plus populaires pour désigner la matraque télescopique. Les initiés préfèrent utiliser les expressions « bâton de protection télescopique » et « bâton de défense télescopique », les deux étant connus sous les acronymes BPT et BDT.

La matraque télescopique est considérée comme une arme incapacitante. D’une manière plus concise, elle ne vise aucunement à tuer ou à blesser gravement. La plupart servent juste à paralyser l’agresseur. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est classée comme une arme de 6e catégorie.

En plus d’être rétractable, cet outil de défense se décline en plusieurs modèles. Les matraques en acier trempé et non trempé restent de loin les plus prisées. Plus solides, elles peuvent être utilisées pour défendre ses proches dans des situations extrêmes. Il n’est également pas rare de trouver des bâtons télescopiques en plastique et en bois.

Afin que chaque utilisateur bénéficie d’une excellente prise en main, les fabricants proposent des matraques aux dimensions variées. On retrouve principalement :

  • Des bâtons télescopiques de 16 pouces.
  • Des bâtons télescopiques de 21 pouces.
  • Des bâtons télescopiques de 26 pouces.

Une matraque télescopique plus longue aura généralement une meilleure portée, mais elle sera plus longue et moins discrète.

Utilisation de bâton télescopique : ce que dit la loi

La législation sur la matraque télescopique diffère d’un pays à un autre. Pour preuve, l’usage de cette arme de défense est autorisé en France, alors qu’il est prohibé en Belgique.

La loi sur les armes de 6e catégorie en quelques mots

Le décret 95-589 du 6 mai 1995 détermine explicitement toutes les dispositions liées à l’utilisation d’une arme de 6e catégorie. La détention d'un bâton télescopique ne constitue en aucun un délit, à condition d’être âgé de plus de 16 ans. Dans le cas contraire, il est impératif de présenter un permis ou une licence de sport.

Il est à rappeler que le bâton télescopique n’est pas la seule arme de 6e catégorie. Les baïonnettes, les cannes à épées et les poignards en font également partie.

Ils peuvent être combinés avec une arme feu pour être à l’abri des attaques. Lorsqu’une crise éclate, personne n’est à l’abri des effractions et des actes de violence. En tant que survivaliste endurci, il est essentiel de se préparer à faire face à tous les dangers.  

Important : attention cependant, si la vente et la détention d'une matraque télescopique est autorisée, son port dans la rue est, lui, interdit.

Qui a le droit de se servir d’un bâton télescopique ?

Les décrets n° 2013-550 du 26 juin 2013 et n° 2000-1135 du 24 novembre 2000 autorisent les agents municipaux ainsi que les forces de l’ordre de la SNCF et de RATP à utiliser un bâton télescopique. Mais l’époque où l’utilisation d’une matraque télescopique était uniquement réservée aux forces de l’ordre est révolue :

  • Aujourd’hui, même les particuliers peuvent en acquérir.
  • Il en est de même pour les entreprises de sécurité et les prestataires indépendants œuvrant dans le même secteur d’activité.

Cependant, le port et le transport de cet accessoire sont formellement interdit. En d’autres termes, seule la détention à domicile est approuvée.

Matraque télescopique : mode d’emploi

La facilité d’utilisation se retrouve parmi les nombreuses qualités que l’on attribue au bâton télescopique. Comme il s’agit d’un équipement rétractable, il trouve facilement sa place dans un tiroir, sur une table… Veillez cependant à ce qu’il soit hors de portée des enfants.

Le mode d’emploi est assez simple :

  • Un bref mouvement du bras suffit pour déplier la matraque télescopique.
  • Vous devez agir comme si vous alliez frapper une personne vers le bas. Pensez également à tenir fermement le bâton.
  • Il est indispensable de déverrouiller les ergots de sécurité avant de le replier.

En cas de difficulté, sachez que le kit est souvent livré avec un mode d’emploi.

En temps de guerre, rien de mieux que d’être bien équipé. Les gens sont imprévisibles, d’où l’importance d’avoir une arme de défense efficace. Grâce à sa discrétion et à sa performance, la matraque télescopique se présente comme le choix idéal.

Partagez cet article: