Comment choisir votre pince multifonction ?

Multi tool
Illustration d'une pince multifonction

Le couteau suisse est bien évidemment le premier matériel que l’on découvre dans un kit survivaliste. Il est vrai que c’est le meilleur couteau multifonction, mais il est loin d’être complet. En effet, il ne dispose pas de tout l’arsenal dont propose la pince multifonction. Certains diront que c’est la même chose et pourtant c’est loin d’être le cas. Découvrons ce qui fait la spécificité de la pince multifonction, pourquoi en avez-vous besoin et quels modèles choisir ?

Pince multifonction, le vrai multi tool

Ce qui différencie une pince multifonction d’un couteau multifonction, c’est justement la présence de la pince. Les modèles couteaux suisses, encore connus sous l’appellation de « Swiss Army Knife » ou SAK, sont relativement compacts. Ils sont composés d’une lame de couteau, d’un ciseau, d’une petite scie et d’autres outils plats comme un décapsuleur ou une lime à ongle. Dans cette configuration, le couteau multifonction s’adresse plutôt à des randonneurs.

La pince multifonction offre plus d’utilité et se tourne davantage vers le bricolage. Outre la pince, pièce maitresse, cet outil embarque également plusieurs tournevis, plats, cruciformes, des tournevis de type étoile ou Allen. Il vous dépanne de toutes les situations, en forêt comme en voiture, ou tout simplement à la maison pour effectuer tout genre de travaux. La pince multifonction propose toutes les fonctionnalités du couteau multifonction, plus les outils de bricolage.

Le choix du modèle de pince multifonction

La meilleure pince multifonction est celle qui propose le plus de fonctionnalités. Néanmoins, la pince la plus complète peut s’avérer plus encombrante. Tout dépendra des circonstances et de votre usage, si vous comptez l’emmener en permanence sur vous ou si vous l’utilisez à la maison ou dans la voiture. N'oubliez pas que votre équipement ne se limte pas à la pince. Votre équipement de survie contiendra également une lampe de survie, ou encore une radio survivaliste.

Les fonctions principales à retrouver dans une pince multifonction

La pince est bien évidemment la pièce principale de cet outil. Il existe de nombreux genre de pince, à tête fine, à tête plate, pince coupante. Lequel choisir ? Chaque type de pince répond à un usage bien spécifique. Notre conseil est de choisir une pince à tête fine mais qui propose une option de déboulonnage. Une pince coupante est superflue puisqu’en principe, vous disposerez déjà d’un outil de coupe.

Un ciseau n’est jamais de trop, lorsque vous devez couper du sparadrap ou pour tailler finement un objet. Votre pince multifonction doit au moins contenir un tournevis de type plat et un autre de type cruciforme. Vous pourrez toujours vous débrouiller avec les autres formes de vis.

Précaution : il existe des modèles à tournevis à douilles, utilitaires mais encombrants, avec un risque de perdre les douilles.

Les fonctions optionnelles

La liste risque d’être longue puisqu’on peut dénombrer plus de 50 options possibles sur une pince multifonction. Le choix des accessoires dépend de vos capacités et facultés à les utiliser.

Conseil : il vaut mieux ne pas vous encombrer d’outils qui ne vous serviront jamais.

La taille de la pince multifonction

La taille dépend justement des fonctionnalités proposées par l’outil. Pour un survivaliste, l’outil le plus compact est toujours l’idéal. Vous devez pouvoir le mettre dans votre poche ou celle de votre sac survivaliste.

Important : le point essentiel à ne pas minimiser lors du choix de la pince multifonction est la sécurité. Il existe des modèles pliables qui ne risquent, ni de vous blesser par mégarde ni de déchirer vos habits.

Prix des pinces multifonctions

Chaque fabricant dispose de son propre tarif en fonction des modèles et des fonctionnalités proposées. Il existe bien évidemment des marques de référence qui sont également les plus chères du marché.

Une pince multifonction made in china avec le minimum d’équipement vous coutera moins de 10 € tandis qu’un modèle Leatherman à 19 fonctions va au-delà des 120 €. Quant au couteau suisse, son prix tourne autour de 40 €.

Dans tous les cas, cela reste un outil indispensable pour un survivaliste, et qui reste finalement assez abordable au regard de son utilité.

Partagez cet article: